La médecine spirituelle: p. 167, chapitre 17

StatusÉtatZustandStatoEstatus:
publishedpubliéveröffentlichtpubblicatopublicado
IdentifierIdentifiantIdentifikationsnummerIdentificatoreIdentificador:
TE004887
How to citeComment citerZitierweise fürCome citareCómo citar:
"TE004887 (La Médecine spirituelle [tr. Brague, 2003]: p. 167, chapitre 17)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE004887 (accessed 2022-06-25).« TE004887 (La Médecine spirituelle [tr. Brague, 2003]: p. 167, chapitre 17) », Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE004887 (consulté 2022-06-25)."TE004887 (La Médecine spirituelle [tr. Brague, 2003]: p. 167, chapitre 17)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE004887 (zugegriffen 2022-06-25)."TE004887 (La Médecine spirituelle [tr. Brague, 2003]: p. 167, chapitre 17)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE004887 (consultato 2022-06-25)."TE004887 (La Médecine spirituelle [tr. Brague, 2003]: p. 167, chapitre 17)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE004887 (accedido 2022-06-25).

ExemplumExemplumExemplumExemplumExemplum

CollectionRecueilSammlungRaccoltaColección:
AuthorAuteurVerfasserAutoreAutor:
Rhazes
Exemplum contextContexte de l'exemplumUmgebung des ExemplumContesto dell'exemplumContexto del exemplum:

Le savoir est la meilleure possession. Les meilleures acquisitions, les plus durables, les plus louables et celles dont les conséquences sont les plus sûres sont les arts, et en particulier les arts naturels et nécessaires dont on a toujours besoin et qui existent dans tous les pays et chez toutes les nations. En effet, les propriétés, les objets précieux et les trésors ne sont pas à l’abri des coups du sort. C'est pourquoi les philosophes ne comptent personne comme riche, si ce n'est celui qui l’est par ses compétences, non par ses propriétés.

SummaryRésuméZusammenfassungSommarioResumen:
(Fr.) Le philosophe naufragé. On raconte d’un philosophe qu’il avait fait naufrage et que tout son argent s’était perdu. Quand il eut atteint la côte, il vit sur le sol la trace d’une figure géométrique. Il se sentit alors heureux et sut qu’il était tombé sur une île dans laquelle se trouvaient des savants. Ensuite, on raconte qu’il trouva chez ces gens la fortune et le pouvoir, et qu’il resta chez eux. Il passa par là des bateaux qui se dirigeaient vers son pays. On lui demanda s’il avait un message à porter de sa part aux gens de son pays. Il répondit: « Si vous arrivez chez eux, dites leur d’acquérir et d’épargner ce qui ne peut pas sombrer. »

ReferencesRéférencesReferenzenRiferimentiReferencias

Related worksTextes apparentésVerwandte TexteTesti correlatiTextos relacionados:
  • Cette anecdote célèbre est racontée au sujet du socratique Aristippe de Cyrène. On la trouve notamment chez Cicéron, De la république, I, 17, 29 (où elle est racontée à propos de Platon) et Vitruve, De architectura, VI, 1.
Manuscripts / editionsManuscrits / éditionsManuskripte / AuflagenManoscritti / edizioniManuscritos / ediciones:
  • Edition Paul Kraus, Abi Bakr Mohammadi Filii Zachariae Raghensis (Razis) Opera Philosophica fragmentaque quae supersunt, Le Caire, 1939 (arabe et persan). Non consultée
TranslationsTraductionsÜbersetzungenTraduzioniTraducciones:
  • Muhammad Ibn Zakariyyâ al-Razi (Rhazès), La médecine spirituelle. Traduction de l’arabe, introduction, notes et bibliographie par Rémi Brague, Paris, Garnier-Flammarion, 2003 GF 1136), p. 167.

ImagesImagesBilderImmaginiImágenes (0)

Exempla in this collectionExempla dans le même recueilExempla in derselben SammlungExempla in questa stessa raccoltaExempla de la misma colección:

Download this exemplum asTélécharger le fichier de cet exemplum au formatLaden Sie die Datei dieses Exemplums im FormatScarica questo exemplum comeDescargue este documento en formato:

TE004887.xmlTE004887.pdf

Download the complete collection of exemplaTélécharger la collection complète des exemplaLaden Sie die komplette Sammlung von Exempla herunterScarica la raccolta completa di exemplaDescargue la colección completa de exempla

Les exempla du ThEMA sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.ThEMA exempla are made available under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.ThEMA exempla werden unter der Creative Commons Namensnennung - Nicht-kommerziell - Weitergabe unter gleichen Bedingungen 4.0 International Lizenz.Las exempla de ThEMA están puestas a disposición en el marco de la Licencia Creative Commons Atribución-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional.Gli exempla del ThEMA sono messi a disposizione secondo i termini della Licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale - Condividi allo stesso modo 4.0 Internazionale.

This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 Ce travail réalisé sous la direction de J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu et Pascal Collomb est mis à disposition sous licence ETALAB Licence Ouverte 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0
Powered byPropulsé parPowered byPowered byPropulsado para