Ci nous dit [Blangez, 1979-88]: 208, 1-12

StatusÉtatZustandStatoEstatus:
publishedpubliéveröffentlichtpubblicatopublicado
IdentifierIdentifiantIdentifikationsnummerIdentificatoreIdentificador:
TE008309
How to citeComment citerZitierweise fürCome citareCómo citar:
"TE008309 (Ci nous dit ou Composition de l'Ecriture sainte [Blangez, 1979-88]: 208, 1-12)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE008309 (accessed 2022-11-30).« TE008309 (Ci nous dit ou Composition de l'Ecriture sainte [Blangez, 1979-88]: 208, 1-12) », Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE008309 (consulté 2022-11-30)."TE008309 (Ci nous dit ou Composition de l'Ecriture sainte [Blangez, 1979-88]: 208, 1-12)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE008309 (zugegriffen 2022-11-30)."TE008309 (Ci nous dit ou Composition de l'Ecriture sainte [Blangez, 1979-88]: 208, 1-12)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE008309 (consultato 2022-11-30)."TE008309 (Ci nous dit ou Composition de l'Ecriture sainte [Blangez, 1979-88]: 208, 1-12)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE008309 (accedido 2022-11-30).

ExemplumExemplumExemplumExemplumExemplum

AuthorAuteurVerfasserAutoreAutor:
anon.
SummaryRésuméZusammenfassungSommarioResumen:
(Fr.) LA REINE QUI PRETENDAIT GOUVERNER. 1 Un roi en mariant son fils avec une riche héritière 2 lui donna des pierres précieuses de grande valeur mais de peu d’apparence. 3 La riche épouse, qui était dans son pays et dont les richesses étaient voyantes, prétendait tout diriger et gouverner. 4 Mais il avait tort de l’accepter, car il devait être le maître, comme le conseil des sages le lui fit savoir. 5 Le roi, c'est Dieu, qui a marié notre esprit à notre corps et nous a donné en cadeau nos cinq sens qui sont plus précieux qu’aucune pierre précieuse. 6 Et parce qu’elle est en son pays la chair veut gouverner et être maîtresse absolue. 7 Mais notre esprit a grand tort de le permettre, car il est plus puissant qu’elle; 8 Il peut agir sans elle, mais elle ne peut rien faire sans qu’il le permette. 9 Donc si elle agit mal parce qu’il ne l’en a pas empêchée, il doit en être blâmé et puni sévèrement. En effet, quelque faute que commette la chair, il en est le seul responsable. 10 Car il doit la garder et administrer et elle ne doit rien faire sans sa permission. 11 Ainsi pour les péchés qu’elles ont accordés à leur chair les âmes souffrent plus longtemps le châtiment parce que c'est à elles qu’il appartient d’en rendre compte. 12 Car c'est le consentement qui fait le péché et le consentement vient de l’esprit.

ImagesImagesBilderImmaginiImágenes (0)

Exempla in this collectionExempla dans le même recueilExempla in derselben SammlungExempla in questa stessa raccoltaExempla de la misma colección:

Download this exemplum asTélécharger le fichier de cet exemplum au formatLaden Sie die Datei dieses Exemplums im FormatScarica questo exemplum comeDescargue este documento en formato:

TE008309.xmlTE008309.pdf

Download the complete collection of exemplaTélécharger la collection complète des exemplaLaden Sie die komplette Sammlung von Exempla herunterScarica la raccolta completa di exemplaDescargue la colección completa de exempla

Les exempla du ThEMA sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.ThEMA exempla are made available under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.ThEMA exempla werden unter der Creative Commons Namensnennung - Nicht-kommerziell - Weitergabe unter gleichen Bedingungen 4.0 International Lizenz.Las exempla de ThEMA están puestas a disposición en el marco de la Licencia Creative Commons Atribución-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional.Gli exempla del ThEMA sono messi a disposizione secondo i termini della Licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale - Condividi allo stesso modo 4.0 Internazionale.

This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 Ce travail réalisé sous la direction de J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu et Pascal Collomb est mis à disposition sous licence ETALAB Licence Ouverte 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0
Powered byPropulsé parPowered byPowered byPropulsado para