Ci nous dit [Blangez, 1979-88]: 090, 1-47

StatusÉtatZustandStatoEstatus:
publishedpubliéveröffentlichtpubblicatopublicado
IdentifierIdentifiantIdentifikationsnummerIdentificatoreIdentificador:
TE009271
How to citeComment citerZitierweise fürCome citareCómo citar:
"TE009271 (Ci nous dit ou Composition de l'Ecriture sainte [Blangez, 1979-88]: 090, 1-47)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE009271 (accessed 2022-07-02).« TE009271 (Ci nous dit ou Composition de l'Ecriture sainte [Blangez, 1979-88]: 090, 1-47) », Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE009271 (consulté 2022-07-02)."TE009271 (Ci nous dit ou Composition de l'Ecriture sainte [Blangez, 1979-88]: 090, 1-47)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE009271 (zugegriffen 2022-07-02)."TE009271 (Ci nous dit ou Composition de l'Ecriture sainte [Blangez, 1979-88]: 090, 1-47)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE009271 (consultato 2022-07-02)."TE009271 (Ci nous dit ou Composition de l'Ecriture sainte [Blangez, 1979-88]: 090, 1-47)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE009271 (accedido 2022-07-02).

ExemplumExemplumExemplumExemplumExemplum

AuthorAuteurVerfasserAutoreAutor:
anon.
SummaryRésuméZusammenfassungSommarioResumen:
(Fr.) LE BON SAMARITAIN. 1/ Jésus dit à ses disciples bien avant sa Passion: 2/ Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez. 3/ des rois et des princes ont désiré entendre ce que vous entendez et ne l’ont pas entendu, voir ce que vous voyez et ne l’ont pas vu. 4/ Bienheureux les yeux qui voient ce que vous voyez, ces mots signifient ceci. 5/ Quand nous entendons chanter la nuit de Noël qu’un enfant nous est né, un fils nous est donné et que nous voyons le corps de Jésus-Christ au saint sacrement de l’autel, 6/ nous entendons et nous voyons ce que les gens de l’Ancien Testament ne pouvaient entendre ni voir. 7/ Aussi nous sommes encore plus tenus qu’eux à aimer Dieu. 8/ Nous avons deux yeux qui voient les choses présentes; nous en avons aussi deux au coeur qui voient le passé et l’avenir. 9/ C'est de ces deux yeux-là que regardaient les apôtres quand Jésus leur dit: Bienheureux les yeux qui voient ce que vous voyez. 10/ Il voulait dire que ceux qui regarderaient avec autant de sagesse que les apôtres partageraient avec eux la bénédiction éternelle. 11/ A ce moment-là un docteur de la loi demanda à Jésus quel était le plus grand commandement de la loi. 12/ Il répondit: Qu'y a-t-il d’écrit dans ta loi? -Il y est écrit: 13/ Aime Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, de tout ton force, et autant ton prochain que toi-même. 14/ Jésus lui dit: Fais cela et tu vivras. Le docteur de la loi lui demanda: Seigneur, qui est mon prochain? Jésus lui répondit: 15/ Un homme allait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba aux mains de voleurs qui le dépouillèrent, le blessèrent et le laissèrent à demi mort. 16/ Par là passa un prêtre, qui n'eut pas pitié de lui; un diacre qui passa ensuite n'en fit pas plus. 17/ Un samaritain passa par là, qui eut pitié du blessé, versa sur ses plaies du vin et de l’huile et le plaça devant lui sur sa monture. 18/ Il le confia au chef d’étape en disant: Mon ami, aie soin de ce blessé; voici deux deniers et si tu dépenses davantage, je te rembourserai à mon retour. 19/ Dites-moi, maître, qui fut le plus prochain du blessé, le prêtre, le diacre ou le samaritain? 20/ - Celui qui eut pitié de lui fut le plus prochain, dit le maître. - Faites-en donc autant à tous ceux qui auront besoin de vous, répondit Jésus. 21/ Il faut interpréter cette parabole. L’homme qui allait de Jérusalem à Jéricho, c'est Adam; 22/ car quand il fut créé par la Trinité, il fut fait en vision de paix qui signifie Jérusalem. 23/ Quand il eut péché il passa de Jérusalem à Jéricho qui signifie vallée de péché. 24/ Il tomba aux mains des diables qui le dépouillèrent de la robe d’innocence le blessèrent de plusieurs péchés mortels, 25/ et le laissèrent à demi mort, car quand nous avons péché mortellement, bien que nous serions damnés si nous mourions en cet état, 26/ nous ne sommes pourtant pas entièrement morts et pouvons être ressuscités par un vrai repentir et une bonne confession: c'est pourquoi il demeura à demi mort. 27/ Les patriarches qui vinrent ensuite, Abraham, Isaac, Jacob, et les autres patriarches, si saints qu’ils aient été, 28/ ne purent cependant guérir Adam de sa maladie de péché, parce qu’ils n'apportaient pas la clé d’enfer pour l’en délivrer ni celle de paradis pour l’y faire entrer. 29/ Vinrent ensuite les prophètes, qu’on appelle ici diacres parce que quand un évêque ordonne un diacre, il lui dit: Fils, reçois le Saint-Esprit. 30/ Et bien que les prophètes eussent le Saint-Esprit, ils ne purent guérir Adam de sa maladie. 31/ Ensuite vint Jésus, de si haut que le sein de son Père sur la terre. 32/ Il se donne ici le nom de samaritain, car samaritain signifie gardien et il était venu pour retrouver et réparer ce qui avait été mal gardé. 33/ Il eut, lui, pitié d’Adam et lui versa sur ses plaies du vin et de l’huile, quand il blâma les péchés avant de les pardonner. 34/ C'est ce que signifie la crosse d’un prélat, qui est aigüe par le bas et crochue par le haut pour attirer le pécheur avec douceur: on doit le piquer en lui montrant le danger de son péché, 35/ et ensuite le traiter doucement en lui donnant l’absolution et en lui représentant la bonté de Dieu et sa miséricorde qui ne peut être mesurée. 36/ S’il porta le blessé devant lui sur sa monture il faut penser à son corps humain qui trente deux ans supporta pénitence et souffrance pour l’amour de nous; 37/ et nous en profiterons si nous n'y faisons pas obstacle, car la monture travaille pour son maître. 38/ Ainsi Jésus-Christ fut notre monture et son Père du ciel l’envoya travailler pour nous. 39/ Et ce fut une des raisons pour lesquelles il pencha la tête sur la croix, comme s’il voulait dire: 40/ Je suis fort chargé, car je porte sur mon dos les péchés de tout le genre humain. 41/ Ensuite il nous confia à la garde de saint Pierre et de tous ceux qui ont la gérance de l’Eglise. Jésus les appelle ses chefs d’étape comme il nous appelle ses brebis, 43/ car de même que la brebis laisse son fumier à l’étape, nous devons laisser nos péchés au confessionnal. 44/ Celui qui les en rapporte n'y a fait aucun profit et il n'est pas une vraie brebis du Seigneur. 44/ Les deux deniers qu’il donna au chef d’étape, c'est connaissance du bien et du mal ou bien l’Ancien Testament et le Nouveau. 45/ S’il dit: Et si tu y dépenses plus que les deux deniers je te rembourserai à mon retour, 46/c'est que, quand il reviendra tenir son Jugement, chacun sera glorieusement payé selon ses actes. 47/ Pas plus qu’il n'oubliera les méchancetés des damnés, il n'oubliera les bonnes oeuvres des élus.
CommentaryCommentaireKommentarCommentoComentario:

Exemplum biblique.

ImagesImagesBilderImmaginiImágenes (0)

Exempla in this collectionExempla dans le même recueilExempla in derselben SammlungExempla in questa stessa raccoltaExempla de la misma colección:

Download this exemplum asTélécharger le fichier de cet exemplum au formatLaden Sie die Datei dieses Exemplums im FormatScarica questo exemplum comeDescargue este documento en formato:

TE009271.xmlTE009271.pdf

Download the complete collection of exemplaTélécharger la collection complète des exemplaLaden Sie die komplette Sammlung von Exempla herunterScarica la raccolta completa di exemplaDescargue la colección completa de exempla

Les exempla du ThEMA sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.ThEMA exempla are made available under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.ThEMA exempla werden unter der Creative Commons Namensnennung - Nicht-kommerziell - Weitergabe unter gleichen Bedingungen 4.0 International Lizenz.Las exempla de ThEMA están puestas a disposición en el marco de la Licencia Creative Commons Atribución-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional.Gli exempla del ThEMA sono messi a disposizione secondo i termini della Licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale - Condividi allo stesso modo 4.0 Internazionale.

This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 Ce travail réalisé sous la direction de J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu et Pascal Collomb est mis à disposition sous licence ETALAB Licence Ouverte 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0
Powered byPropulsé parPowered byPowered byPropulsado para