Le Chastel Perilleux [Brisson, 1974]: [7]

StatusÉtatZustandStatoEstatus:
publishedpubliéveröffentlichtpubblicatopublicado
IdentifierIdentifiantIdentifikationsnummerIdentificatoreIdentificador:
TE014458
How to citeComment citerZitierweise fürCome citareCómo citar:
"TE014458 (Le Chastel Perilleux [Brisson, 1974]: [7])", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE014458 (accessed 2022-07-07).« TE014458 (Le Chastel Perilleux [Brisson, 1974]: [7]) », Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE014458 (consulté 2022-07-07)."TE014458 (Le Chastel Perilleux [Brisson, 1974]: [7])", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE014458 (zugegriffen 2022-07-07)."TE014458 (Le Chastel Perilleux [Brisson, 1974]: [7])", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE014458 (consultato 2022-07-07)."TE014458 (Le Chastel Perilleux [Brisson, 1974]: [7])", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE014458 (accedido 2022-07-07).

ExemplumExemplumExemplumExemplumExemplum

CollectionRecueilSammlungRaccoltaColección:
AuthorAuteurVerfasserAutoreAutor:
Frère Robert le Chartreux
Exemplum contextContexte de l'exemplumUmgebung des ExemplumContesto dell'exemplumContexto del exemplum:

Cy commence la seconde partie et l’edifiement du Chastel Perilleux. Exemple d’un miracle de Nostre Dame.

SummaryRésuméZusammenfassungSommarioResumen:
(Fr.) Un clerc vil et luxurieux, très dévoué à la Vierge Marie, se voit dans un songe, à table, servi par une demoiselle d’une souveraine beauté. Cette jeune fille, qui n’est autre que la Vierge Marie, lui apporte les viandes les plus délicieuses mais présentées sur des plats très sales. Celui-ci lui faisant remarquer qu’il ne peut manger dans une vaisselle aussi négligée, elle lui répond à son tour qu’elle ne peut être louée par un clerc plein d’ignominie. Une fois réveillé, le clerc servit la Vierge longtemps et saintement.
Source textTexte originalOriginaltextTesto originaleTexto original:

Nous trouvons qu’il fu un clerc, vil et ort et luxurieux, mais moult estoit devot a la Vierge Marie et souvent lui presentoit le glorieux salut que l’ange lui apporta, et la servoit et aimoit moult de cuer a son pouoir. La glorieuse dame qui tant est doulce humble et piteuse, ne volt mie que celli qui ainsi la servoit perdist sa paine, et lui monstra une telle vision. Car il avint un jour que le clerc fut endormi, non pas moult fort, mais ainsi comme entre dorme et veille, et li sembla qu’il feust assiz a une table moult belle et moult nette, et une pucelle de souveraine beauté qui avoit les cheveux plus reluisans que fin or espandus parmy ses espaules, le servoit moult doulcement, et lui apportoit les plus delicieuses viandes qu’il eust oncques veues, mais le vessel en quoy elles estoient mises estoit si ors et si abhominables, que a paines les povoit le clerc regarder. Et la doulce pucelle qui tant estoit belle et nette, de ses belles mains lui trenchoit la viande et lui presentoit et semonnoit moult doulcement qu’il mangast, mais cilz n’en pouoit mangier, pour tant deust de fain mourir, et disoit : « Hee, doulce damoiselle, comme je suis destourbez et dolens de cuer, quant je ne puis mangier de ces precieux mes que vous, qui passez beauté de toutes le creatures qui vivent, me presentez si doulcement, mais le vessel ou vous prenez ceste viande est si ort que je n’en mangeroye pour mourir ». ~ Adonc lui dist la belle pucelle : « Beaux amis, dist elle, se tu, qui es homs mortel et pecheur, ne veulz ne ne daingnes mangier de ceste viande qui tant est belle et precieuse, que je, qui tant sui belle, glorieuse, nette et delicieuse, te presente et offre et toutesvoyes mangier n’en pues, comment cuides tu que je, qui suis royne du ciel et de la terre et mere au Roy de gloire, puisse prendre ne recevoir en gré les beaux mes que tu me presentes tous les jours, ce est le glorieux salut qui me fu apportez de l’ange quant je conceuz mon seigneur et mon filz, que nul plus precieux mez ne qui tant me plaise ne me peut estre presentez, quant le vaissel dont il yst est si vil et si ort, c'est assavoir tu, qui es ors et puant devant moin filz et devant moy par l’ordure de luxure et d’autres pechiez dont tu es tout plain. Si tu veulz doncques, dist elle, que je mangue des viandes precieuses et qui moult me plaisent que tu me presentes, c'est a dire, que je les preingne en gré, si lave le vaissel par amendement de vie en la fontaine de confession tant qu’il soit pur et net, ou autrement tu pers ta paine. ~ Et ces paroles dictes, la doulce pucelle s’esvanouy, et cil s’esveilla et amenda sa vie et puis servi Nostre Dame par lonc temps tant saintement et nettement a l’onneur de son tres chier filz qui vit et regne sans fin. Amen. ~

ReferencesRéférencesReferenzenRiferimentiReferencias

Tubach:

Tubach Frederic C., 1969. Index exemplorum. A Handbook of medieval religious tales, Helsinki.:

  • #2108 : Food, dainty, in dirty dish. (Var.) A man who leads a sinful life, but is devoted to the Virgin, has a vision in which she offers him dainty food in a dirty dish. H513 # 7, H529 # 18 (dainty food on soiled tablecloth), H591 # 99, H640 # 23. (© Frederic C. Tubach)
Related worksTextes apparentésVerwandte TexteTesti correlatiTextos relacionados:
  • Blangez Gérard (éd.), 1978. Ci nous dit. Recueil d'exemples moraux, Paris, vols. 2. 371e, 1-17.
  • Paris, BnF, fr. 1881, f. 133v-134r (D’un chevalier luxurieux que Notre Dame fist servir de bonnes viandes en ort platel ou vaissel)
  • Paris, BnF, fr. 7018, f. 13
  • London, BL, Add. 11579, f. 10rb.
Manuscripts / editionsManuscrits / éditionsManuskripte / AuflagenManoscritti / edizioniManuscritos / ediciones:
  • Brisson, p. 333-335; London, BL, Add. 32623, f. 30v-31v.

ImagesImagesBilderImmaginiImágenes (0)

Exempla in this collectionExempla dans le même recueilExempla in derselben SammlungExempla in questa stessa raccoltaExempla de la misma colección:

Download this exemplum asTélécharger le fichier de cet exemplum au formatLaden Sie die Datei dieses Exemplums im FormatScarica questo exemplum comeDescargue este documento en formato:

TE014458.xmlTE014458.pdf

Download the complete collection of exemplaTélécharger la collection complète des exemplaLaden Sie die komplette Sammlung von Exempla herunterScarica la raccolta completa di exemplaDescargue la colección completa de exempla

Les exempla du ThEMA sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.ThEMA exempla are made available under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.ThEMA exempla werden unter der Creative Commons Namensnennung - Nicht-kommerziell - Weitergabe unter gleichen Bedingungen 4.0 International Lizenz.Las exempla de ThEMA están puestas a disposición en el marco de la Licencia Creative Commons Atribución-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional.Gli exempla del ThEMA sono messi a disposizione secondo i termini della Licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale - Condividi allo stesso modo 4.0 Internazionale.

This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 Ce travail réalisé sous la direction de J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu et Pascal Collomb est mis à disposition sous licence ETALAB Licence Ouverte 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0
Powered byPropulsé parPowered byPowered byPropulsado para