Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 907

StatusÉtatZustandStatoEstatus:
publishedpubliéveröffentlichtpubblicatopublicado
IdentifierIdentifiantIdentifikationsnummerIdentificatoreIdentificador:
TE015299
How to citeComment citerZitierweise fürCome citareCómo citar:
"TE015299 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 907)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015299 (accessed 2022-09-27).« TE015299 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 907) », Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015299 (consulté 2022-09-27)."TE015299 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 907)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015299 (zugegriffen 2022-09-27)."TE015299 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 907)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015299 (consultato 2022-09-27)."TE015299 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 907)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015299 (accedido 2022-09-27).

ExemplumExemplumExemplumExemplumExemplum

AuthorAuteurVerfasserAutoreAutor:
Stephanus de Borbone
Exemplum contextContexte de l'exemplumUmgebung des ExemplumContesto dell'exemplumContexto del exemplum:

III, tit. I, De penitentia

SummaryRésuméZusammenfassungSommarioResumen:
(Fr.) UN FORGERON OBTIENT LA FILLE DU ROI. — Un roi promit de donner sa fille au possesseur des plus belles mains. Un forgeron que son métier avait rendu tout noir, mit tous ses soins à laver soigneusement les siennes. Il vendit tous ses biens pour faire l’achat de bagues et de gants. Il vint à la cour et fut l’objet de moqueries. Il retira ses gants et ses mains furent jugées les plus belles. Il obtint la fille du roi et le royaume.
CommentaryCommentaireKommentarCommentoComentario:

Etienne de Bourbon dit avoir entendu cet exemplum de la bouche d’un frère dominicain (Audivi a quodam fratre quod....). Les personnages ? le roi, sa fille, les courtisans, le forgeron ? renvoient au conte populaire, et la tenue du récit évoque celle du conte type 461, ?Les trois poils du diable? (? P. Delarue, M.-L. Tenèze, Le conte populaire français. Catalogue raisonné des versions de France et des pays de langue française d’outre-mer: Canada, Louisiane, Ilôts français des Etats-Unis, Antilles françaises, Haïti, Ile Maurice, La Réunion, Paris, 1957; 2, 1977; 3, 1976; 4/1, 1985; 4/2 (avec la coll. de J. Bru), 2000, 1, 2, p. 147 154). Paul Sébillot a recueilli en Haute-Bretagne, en 1879, un conte dont la première partie (le mariage) est fort proche de l’exemplum: un matelot, un boulanger et un perruquier courtisent une jeune fille. Sa mère la donnera à qui aura les mains les plus blanches. L’armateur donne à Jean le Matelot des habits du dimanche met dans une main de Jean une poignée de pièces de cinq francs et dans l’autre une poignée de louis d’or. Après le repas, la mère demande à voir les mains des prétendants. Celles du perruquier sont blanches mais il lui reste un poil sous l’ongle. Celles du boulanger sont blanches, mais il reste de la pâte sous l’ongle. Jean le Matelot montre ses poignées de pièces et de louis. La mère déclare qu’il a les mains les plus blanches (?Jean-le-Matelot?, in Kryptadia, 1, 1886; repris in Les Joyeuses histoires des Bretons, en 1910, sous le titre ?Les mains blanches?; rééd. Petits contes licencieux des Bretons, éd. Ph. Camby, Rennes, 1996, p. 65-69). L’exemplum (qui ne fait intervenir aucun élément surnaturel, voire religieux) est strictement contrôlé par le biais de l’allégorisation: le forgeron est le pénitent dont la pénitence enlève la noirceur; le roi est Dieu; la cour est son jugement; la fille du roi est la gloire.

ReferencesRéférencesReferenzenRiferimentiReferencias

Tubach:

Tubach Frederic C., 1969. Index exemplorum. A Handbook of medieval religious tales, Helsinki.:

  • #2427 : Hands, whitest, win girl. A king promises his daughter to the man whose hands are whitest; a blacksmith wins her. H86 # 37. (© Frederic C. Tubach)
CataloguesRépertoiresVerzeichnisseRepertoriCatálogos:
  • H.-J. Uther, The Types of International Folktales: A Classification and Bibliography, Helsinki, 2004 (Fellow Folklore Communications, 284-286), 461
  • Thompson Stith, 1975. Motif-Index of Folk-Literature. A classification of narrative elements in folktales, ballads, myths, fables, mediaeval romances, exempla, fabliaux, jest-books and local legends, Revised and enlarged edition, Bloomington - Londres, vols. 6. F552, F552.3, H312.4.

ImagesImagesBilderImmaginiImágenes (0)

Exempla in this collectionExempla dans le même recueilExempla in derselben SammlungExempla in questa stessa raccoltaExempla de la misma colección:

Download this exemplum asTélécharger le fichier de cet exemplum au formatLaden Sie die Datei dieses Exemplums im FormatScarica questo exemplum comeDescargue este documento en formato:

TE015299.xmlTE015299.pdf

Download the complete collection of exemplaTélécharger la collection complète des exemplaLaden Sie die komplette Sammlung von Exempla herunterScarica la raccolta completa di exemplaDescargue la colección completa de exempla

Les exempla du ThEMA sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.ThEMA exempla are made available under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.ThEMA exempla werden unter der Creative Commons Namensnennung - Nicht-kommerziell - Weitergabe unter gleichen Bedingungen 4.0 International Lizenz.Las exempla de ThEMA están puestas a disposición en el marco de la Licencia Creative Commons Atribución-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional.Gli exempla del ThEMA sono messi a disposizione secondo i termini della Licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale - Condividi allo stesso modo 4.0 Internazionale.

This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 Ce travail réalisé sous la direction de J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu et Pascal Collomb est mis à disposition sous licence ETALAB Licence Ouverte 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0
Powered byPropulsé parPowered byPowered byPropulsado para