Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 1149

StatusÉtatZustandStatoEstatus:
publishedpubliéveröffentlichtpubblicatopublicado
IdentifierIdentifiantIdentifikationsnummerIdentificatoreIdentificador:
TE015544
How to citeComment citerZitierweise fürCome citareCómo citar:
"TE015544 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 1149)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015544 (accessed 2022-09-27).« TE015544 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 1149) », Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015544 (consulté 2022-09-27)."TE015544 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 1149)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015544 (zugegriffen 2022-09-27)."TE015544 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 1149)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015544 (consultato 2022-09-27)."TE015544 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 1149)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015544 (accedido 2022-09-27).

ExemplumExemplumExemplumExemplumExemplum

AuthorAuteurVerfasserAutoreAutor:
Stephanus de Borbone
Exemplum contextContexte de l'exemplumUmgebung des ExemplumContesto dell'exemplumContexto del exemplum:

III, tit. VI, De peregrinatione

SummaryRésuméZusammenfassungSommarioResumen:
(Fr.) LA MISSION DE PIERRE L’ERMITE. — Les Sarrasins avaient occupé après l’époque d’Héraclius la Terre d’outremer. Un normand, un ermite nommé Pierre, visita par dévotion la Terre sainte. Comme il veillait en prière dans le temple du Christ, ce dernier lui apparut se plaignant du fait que les chrétiens toléraient de le voir déshérité depuis si longtemps de cette terre; il lui donna légation pour prêcher et lui enjoignit d’aller voir le pape. Ce dernier, touché par les paroles de Pierre s’en vint à Clermont en Auvergne pour y convoquer un concile d’évêques et de barons qu’il poussa presque tous à faire v?u de pèlerinage. Il y fut décidé que tous ceux qui promettaient de faire ce pèlerinage porteraient la croix sur leur vêtement en signe de v?u. Le Christ libéra la Terre sainte par peu de ceux qui s’étaient croisés; et pourtant tous furent touchés par la voix de Pierre ou d’Urbain.
CommentaryCommentaireKommentarCommentoComentario:

Cet exemplum est dit être tiré de l’Historia transmarina qu’Etienne de Bourbon attribue dans son prologue à Jacques de Vitry (cf. ci-dessus, num. 1129. III, VI, l. 319/330). Ce dernier rapporte bien dans son Historia orientalis, 16 (Fr. Moschus, éd., Jacques de Vitry, Historia orientalis, Douai, 1597, p. 46-48) la mission de Pierre l’Ermite, mais il ne s’agit manifestement pas de la source d’Etienne. En revanche Humbert de Romans offre dans son De praedicatione sanctae crucis (éd. Nuremberg, vers 1495) deux versions de la mission de Pierre l’Ermite: l’une est extraite explicitement de l’Historia orientalis (cap. 41, fol. 45r°); l’autre est tirée d’une Historia transmarina et d’autres histoires (Circa primariam cruci signationem notandum quod sicut colligitur ex transmarina historia 17 et ex quibusdam aliis historiis, heremita quidam...); cette dernière, bien que plus longue, est proche de l’exemplum du dominicain lyonnais (cap. 10, fol. 10v°-11r°). L’Historia transmarina à laquelle fait référence Etienne de Bourbon a résumé Guillaume de Tyr, Historia rerum in partibus transmarinis gestarum, 14-16 (Recueil des historiens des croisades. Historiens occidentaux, Paris, 5 vol., 1844-1887, 1, p. 38-45; Corpus Christianorum, Continuatio Mediaevalis, Turnhout 63, p. 129-135). D’autres ouvrages comme l’Historia hierosolymitana d’Albert d’Aix ou le Tudebodus imitatus ont pu fournir quelques éléments supplémentaires, comme la légation ou la prière de Pierre (cf. H. Hagenmeyer, Peter der Eremite. Ein kritischer Beitrag zur Geschichte des ersten Kreuzzuges, Leipzig, 1879, p. 322, 326). Il reste dans le récit d’Etienne un trait non identifié: Pierre l’Ermite y est dit normand, alors que tous les auteurs (y compris Jacques de Vitry) le reconnaissent comme originaire de l’Amiénois sinon d’Amiens même; l’Historia transmarina citée par Humbert de Romans le dit issu des Gaules (heremita quidam quidam Petrus nomine de partibus Gallicanis...).

ImagesImagesBilderImmaginiImágenes (0)

Exempla in this collectionExempla dans le même recueilExempla in derselben SammlungExempla in questa stessa raccoltaExempla de la misma colección:

Download this exemplum asTélécharger le fichier de cet exemplum au formatLaden Sie die Datei dieses Exemplums im FormatScarica questo exemplum comeDescargue este documento en formato:

TE015544.xmlTE015544.pdf

Download the complete collection of exemplaTélécharger la collection complète des exemplaLaden Sie die komplette Sammlung von Exempla herunterScarica la raccolta completa di exemplaDescargue la colección completa de exempla

Les exempla du ThEMA sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.ThEMA exempla are made available under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.ThEMA exempla werden unter der Creative Commons Namensnennung - Nicht-kommerziell - Weitergabe unter gleichen Bedingungen 4.0 International Lizenz.Las exempla de ThEMA están puestas a disposición en el marco de la Licencia Creative Commons Atribución-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional.Gli exempla del ThEMA sono messi a disposizione secondo i termini della Licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale - Condividi allo stesso modo 4.0 Internazionale.

This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 Ce travail réalisé sous la direction de J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu et Pascal Collomb est mis à disposition sous licence ETALAB Licence Ouverte 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0
Powered byPropulsé parPowered byPowered byPropulsado para