Konjaku monogatari shū [tr. Lavigne-Kurihara, 2002]: XVI, 17

StatusÉtatZustandStatoEstatus:
publishedpubliéveröffentlichtpubblicatopublicado
IdentifierIdentifiantIdentifikationsnummerIdentificatoreIdentificador:
TE017778
How to citeComment citerZitierweise fürCome citareCómo citar:
"TE017778 (Konjaku monogatari shū [tr. Lavigne-Kurihara, 2002]: XVI, 17)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE017778 (accessed 2022-12-07).« TE017778 (Konjaku monogatari shū [tr. Lavigne-Kurihara, 2002]: XVI, 17) », Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE017778 (consulté 2022-12-07)."TE017778 (Konjaku monogatari shū [tr. Lavigne-Kurihara, 2002]: XVI, 17)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE017778 (zugegriffen 2022-12-07)."TE017778 (Konjaku monogatari shū [tr. Lavigne-Kurihara, 2002]: XVI, 17)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE017778 (consultato 2022-12-07)."TE017778 (Konjaku monogatari shū [tr. Lavigne-Kurihara, 2002]: XVI, 17)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE017778 (accedido 2022-12-07).

ExemplumExemplumExemplumExemplumExemplum

CollectionRecueilSammlungRaccoltaColección:
AuthorAuteurVerfasserAutoreAutor:
Minamoto no Takakuni
Exemplum contextContexte de l'exemplumUmgebung des ExemplumContesto dell'exemplumContexto del exemplum:

Renardes, renards et sangliers

SummaryRésuméZusammenfassungSommarioResumen:
(Fr.) COMMENT KAYA NO YOSHIFUJI DE LA PROVINCE DE BICHÛ, DEVENU LE MARI D’UNE RENARDE, EST SAUVÉ PAR KANNON.– Yoshifuji, de nature libertine, se trouvant seul après le départ de sa femme pour la Capitale, sort se promener un soir aux alentours de sa demeure. Il rencontre une femme splendide, la courtise, et la raccompagne chez elle. Il arrive dans un véritable palais, empli de serviteurs et de gens de tous rangs qui accueillent la femme comme la fille de la maison. Il s’unit à elle, et le lendemain, le maître de céans l’invite à rester. Il devient le mari de cette femme pendant de longues années, sans se soucier du sort de son ancienne famille. Inquiets de son absence, ses proches le cherchent, sans pouvoir le trouver. Pendant ce temps, l’épouse de Yoshifuji met au monde un enfant. Les mois et les années continuent de passer et Yoshifuji vit très heureux auprès de cette femme dont il est éperdument amoureux. Dans sa maison d’avant, chacun se lamente, le pensant mort et, espérant retrouver son corps, on décide d’édifier une statue de Kannon. Ses proches abattent un arbre qu’ils façonnent à la taille du disparu, et se prosternent et prient devant la statue. Dans la demeure où se trouve Yoshifuji, un homme entre alors en marchant avec une canne. Tous les habitant sont terrifiés et s’enfuient. L’homme frappe Yoshifuji sur le dos et le fait sortir par un trou étroit. Dans son ancienne maisonnée, c’est le treizième soir à l’heure même de sa disparition, et ses habitants se lamentent. Soudain une créature bizarre et noire surgit et se dirige vers eux en rampant. Ils reconnaissent Yoshifuji qui leur dit avoir eu un fils dans cette nouvelle vie, et vouloir en faire son premier héritier, avant le fils de sa première union. Quand on lui demande où est cet enfant, Yoshifuji désigne la grange. Tous sont saisis d’horreur devant l’aspect de cet homme décharné et portant les mêmes vêtements que le jour de sa disparition. Quand on soulève le plancher de la grange, une bande de renards s’en échappe, et l’on voit c’est là que Yoshifuji avait sa couche. Tous comprennent qu’il a été trompé par une renarde, qui en a fait son mari. Yoshifuji retrouve difficilement la raison, malgré de nombreuses incantations et purifications. Honteux, il comprend qu’il a vécu treize jours sous le plancher de cette grange alors qu’il pensait avoir vécu dans un palais pendant treize années. C’est la déesse Kannon, sculptée et implorée qui a pris la forme de l’homme à la canne. C’est toujours à Kannon qu’il faut adresser ses prières.
CommentaryCommentaireKommentarCommentoComentario:

Sur cet exemplum (conte type) 471A, dit du Moine et l’oiseau autour de la dilation du temps, qui a eu un grand succès au Moyen Age, voir Bremond, Claude, Le Goff, Jacques et Schmitt, Jean-Claude, L'" Exemplum" (Typologie des sources du Moyen Age occidental, 40), Turnhout : Brepols, 1982 (2e éd. 1996), p.91.

ReferencesRéférencesReferenzenRiferimentiReferencias

Tubach:

Tubach Frederic C., 1969. Index exemplorum. A Handbook of medieval religious tales, Helsinki.:

  • #3358 : Money of cousin spent. A man spends the money of his dead cousin for his own pleasure rather than on masses for his cousin’s soul. He is sent to hell while the cousin goes to heaven. Alpha # 314; H398 # 272, (Spec. Laic.) Var.; JVitryCrane #114 var.; Lib. Ex. # 137; Recull # 271.– Toldo, Archiv., vol. CXIX, p. 363. (© Frederic C. Tubach)
TranslationsTraductionsÜbersetzungenTraduzioniTraducciones:
  • p. 153-159.

ImagesImagesBilderImmaginiImágenes (0)

Exempla in this collectionExempla dans le même recueilExempla in derselben SammlungExempla in questa stessa raccoltaExempla de la misma colección:

Download this exemplum asTélécharger le fichier de cet exemplum au formatLaden Sie die Datei dieses Exemplums im FormatScarica questo exemplum comeDescargue este documento en formato:

TE017778.xmlTE017778.pdf

Download the complete collection of exemplaTélécharger la collection complète des exemplaLaden Sie die komplette Sammlung von Exempla herunterScarica la raccolta completa di exemplaDescargue la colección completa de exempla

Les exempla du ThEMA sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.ThEMA exempla are made available under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.ThEMA exempla werden unter der Creative Commons Namensnennung - Nicht-kommerziell - Weitergabe unter gleichen Bedingungen 4.0 International Lizenz.Las exempla de ThEMA están puestas a disposición en el marco de la Licencia Creative Commons Atribución-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional.Gli exempla del ThEMA sono messi a disposizione secondo i termini della Licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale - Condividi allo stesso modo 4.0 Internazionale.

This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 Ce travail réalisé sous la direction de J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu et Pascal Collomb est mis à disposition sous licence ETALAB Licence Ouverte 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0
Powered byPropulsé parPowered byPowered byPropulsado para