Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 1218

StatusÉtatZustandStatoEstatus:
publishedpubliéveröffentlichtpubblicatopublicado
IdentifierIdentifiantIdentifikationsnummerIdentificatoreIdentificador:
TE015616
How to citeComment citerZitierweise fürCome citareCómo citar:
"TE015616 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 1218)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015616 (accessed 2022-12-08).« TE015616 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 1218) », Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015616 (consulté 2022-12-08)."TE015616 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 1218)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015616 (zugegriffen 2022-12-08)."TE015616 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 1218)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015616 (consultato 2022-12-08)."TE015616 (Tractatus de diversis materiis praedicabilibus, t. III, De dono scientie [Berlioz, 2006]: 1218)", Thesaurus exemplorum medii aevi, http://thema.huma-num.fr/exempla/TE015616 (accedido 2022-12-08).

ExemplumExemplumExemplumExemplumExemplum

AuthorAuteurVerfasserAutoreAutor:
Stephanus de Borbone
Exemplum contextContexte de l'exemplumUmgebung des ExemplumContesto dell'exemplumContexto del exemplum:

III, tit. VII, De oratione satisfactoria

SummaryRésuméZusammenfassungSommarioResumen:
(Fr.) LA PRIERE DE SAINT MARIE D’OIGNIES. - Après ses prières privées, elle avait sous les yeux le psautier qu’elle disait en filant. ~ L’élévation de son esprit faisait qu’on sentait quand sa prière était exaucée. ~ Quand elle évoquait les bienfaits de l’Incarnation et de la Passion, elle pleurait tant que le sol en gardait des traces. ~ Réprimandée par un prêtre pour ses pleurs et ses gémissements, elle demanda au Christ de montrer à ce prêtre qu’il n’était pas dans le pouvoir des hommes de s’y opposer. Celui-ci se mit à pleurer et à gémir, inondé de larmes, pendant sa messe. ~ Elle disait parfois onze cent fois, durant quarante jours, le " Je vous salue Marie" en fléchissant les genoux. Elle disait le psautier debout deux ou trois fois de suite.
SourcesSourcesQuellenFontiFuentes:

A. III, VII, l. 775/777. Après ses prières privées, elle avait sous les yeux le psautier qu’elle disait en filant (Jacques de Vitry, S. Mariae Oigniacensis Vita, I, 9 [26], Acta sanctorum?, Paris-Rome-Bruxelles, 3e éd., 1845-1870, jun. 5, p. 553A; Jacques de Vitry, Vie de Marie d’Oignies, trad. fr. J. Minac, Paris, 1997, p. 58). ~ B. III, VII, l. 778/780. L’élévation de son esprit faisait qu’on sentait quand sa prière était exaucée (ibid., I, 9 [26], p. 553A ; Jacques de Vitry, Vie de Marie d’Oignies, trad. fr. J. Minac, Paris, 1997, p. 59). ~ C. III, VII, l. 780/788. Quand elle évoquait les bienfaits de l’Incarnation et de la Passion, elle pleurait tant que le sol en gardait des traces (ibid., I, 5 [16], p. 550F-551A; Jacques de Vitry, Vie de Marie d’Oignies, trad. fr. J. Minac, Paris, 1997, p. 45). Dans le temps de la Passion, elle adoptait des attitudes opposées : extase ou gémissements et sanglots (ibid., I, 5 [16], p. 551A; Jacques de Vitry, Vie de Marie d’Oignies, trad. fr. J. Minac, Paris, 1997, p. 45-46). ? Tubach 3204b. ~ D. III, VII, l. 788/800. Réprimandée par un prêtre pour ses pleurs et ses gémissements, elle demanda au Christ de montrer à ce prêtre qu’il n’était pas dans le pouvoir des hommes de s’y opposer. Celui-ci se mit à pleurer et à gémir, inondé de larmes, pendant sa messe (ibid., I, 5 [17], p. 551A-C; Jacques de Vitry, Vie de Marie d’Oignies, trad. fr. J. Minac, Paris, 1997, p. 46-47). ? Tubach 5240a. ~ E. III, VII, l. 800/803. Elle disait parfois onze cent fois, durant quarante jours, le ?Je vous salue Marie? en fléchissant les genoux. Elle disait le psautier debout deux ou trois fois de suite (ibid., I, 9 [29], p. 553C-D; Jacques de Vitry, Vie de Marie d’Oignies, trad. fr. J. Minac, Paris, 1997, p. 61).

ImagesImagesBilderImmaginiImágenes (0)

Exempla in this collectionExempla dans le même recueilExempla in derselben SammlungExempla in questa stessa raccoltaExempla de la misma colección:

Download this exemplum asTélécharger le fichier de cet exemplum au formatLaden Sie die Datei dieses Exemplums im FormatScarica questo exemplum comeDescargue este documento en formato:

TE015616.xmlTE015616.pdf

Download the complete collection of exemplaTélécharger la collection complète des exemplaLaden Sie die komplette Sammlung von Exempla herunterScarica la raccolta completa di exemplaDescargue la colección completa de exempla

Les exempla du ThEMA sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.ThEMA exempla are made available under the Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike 4.0 International License.ThEMA exempla werden unter der Creative Commons Namensnennung - Nicht-kommerziell - Weitergabe unter gleichen Bedingungen 4.0 International Lizenz.Las exempla de ThEMA están puestas a disposición en el marco de la Licencia Creative Commons Atribución-NoComercial-CompartirIgual 4.0 Internacional.Gli exempla del ThEMA sono messi a disposizione secondo i termini della Licenza Creative Commons Attribuzione - Non commerciale - Condividi allo stesso modo 4.0 Internazionale.

This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 Ce travail réalisé sous la direction de J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu et Pascal Collomb est mis à disposition sous licence ETALAB Licence Ouverte 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0 This work directed by J. Berlioz, M. A. Polo de Beaulieu, and Pascal Collomb is licenced for use under ETALAB Open License 2.0
Powered byPropulsé parPowered byPowered byPropulsado para